Geremi+Khadidia 2500

Khadija Timera et Geremie Njitap au comité directeur mondial de la FIFPRO

21 septembre 2021
Khadija Timera et Geremie Njitap représenteront les pays africains au sein du nouveau comité directeur mondial de la FIFPRO. Tous deux ont été élus lors de l'Assemblée générale la Division Afrique de la FIFPRO à Johannesburg, en Afrique du Sud, la semaine dernière.

Mme Timera est la quatrième femme membre du comité directeur après que la FIFPRO Europe ait sélectionné la semaine dernière Mila Hristova, Caroline Jonsson et Karin Sendel comme représentantes féminines. Elle sera la première femme africaine à siéger au comité directeur de la FIFPRO.

Les syndicats de joueurs d'Afrique et d'Asie désigneront chacun au moins une femme membre du comité directeur dans les semaines à venir.

En vertu des nouveaux statuts approuvés en février, le comité directeur de la FIFPRO passera de 13 à 18 membres en novembre, avec au maximum deux tiers des membres étant des deux sexes.

Mme Timera est une avocate, qui a participé au programme « Ready to Board » que la FIFPRO a organisé avec Women in Football pour préparer les femmes à occuper des postes à responsabilité dans le football.

« C'est une belle rencontre, se félicite Stéphane Burchkalter, secrétaire général de la FIFPRO Afrique. C'est une femme qui vient de la société civile, mais son parcours d'athlète de haut niveau dans la boxe témoigne de sa passion pour le sport. Elle connaît les réalités du sport professionnel africain, y compris évidemment du football, son autre passion, à travers, notamment, son rôle de conseillère auprès de notre union au Gabon, l'ANFPG.

« Dire qu'elle est motivée, passionnée, combattive, qu'elle possède une mentalité de syndicaliste et un mental d'acier au regard de son parcours sportif serait en deçà de la réalité. Elle a convaincu les membres de la FIFPRO Afrique avec un discours percutant, son envie d'agir pour le bénéfice des footballeuses et des footballeurs africains et même au-delà, tout autant qu'avec son parcours universitaire et ses diplômes obtenus à Paris et à Berkeley. Ambassadrice auprès de l'ONU pour les droits des femmes, elle s'inscrit dans la volonté d'excellence de la FIFPRO Afrique. »

FIFPRO Africa Board JBH 1100
Kgosana Masaseng, Desmond Maringwa, Magdy Abdelghany, Thulaganyo Gaoshubelwe, Geremie Njitap, Jonas Baer-Hoffmann, Khaija Timera, Herita Ilunga et Stéphane Burchkalter

Les principaux objectifs de Mme Timera, en ce qui concerne l'Afrique, sont les mêmes que ceux visés par la FIFPRO Afrique comme elle le dit elle-même :

  • « Construire un réel statut et établir des contrats de travail pour le footballeur professionnel en Afrique ;
  • « Construire une réglementation claire relative aux droits et aux devoirs des différents intervenants du football professionnel en Afrique ;
  • « Obtenir des garanties pour le respect des droits et de la rémunération du joueur professionnel en Afrique ;
  • « Faire du football professionnel africain un vecteur de développement local et durable. »

L'ancien milieu de terrain du Cameroun et du Real Madrid restera au comité directeur mondial de la FIFPRO pour un second mandat. Il sera également président de la FIFPRO Afrique.

« Je suis fier, a dit Geremie Njitap, de continuer à représenter l'Afrique au sein du comité directeur mondial, fier d'être accompagné par Khadija Timera, qui témoigne de la volonté des membres de notre continent de s'inscrire dans la diversité et l'inclusion, tout en n'hésitant pas à s'ouvrir à la société civile. L'Afrique est en mouvement, forte et unie. »

Les syndicats de joueurs africains réunis pour la réunion de deux jours à Johannesburg ont voté pour Kgosana Masaseng comme secrétaire général adjoint. Il occupe déjà le poste de secrétaire général de l'Union des footballeurs du Botswana (FUB).

Comme chaque division de la FIFPRO a son propre comité directeur, l'Assemblée générale a également sélectionné ses propres membres du comité directeur de la FIFPRO Afrique. Geremie Njitap (SYNAFOC, Cameroun), Magdy Abdelghany (EPFA, Égypte) et Thulaganyo Gaoshubelwe (SAFPU, Afrique du Sud, vice-président), restent dans ce comité avec les nouveaux venus Herita Ilunga (UFC, RD Congo), Desmond Maringwa (FUZ, Zimbabwe) et Khadija Timera (ANFPG, Gabon). Il y a encore un poste vacant pour une autre femme au sein du comité directeur. Didier Drogba est président d'honneur de la division.