La FIFPRO et l'UEFA s'associent pour lutter contre le trucage des matches

8 octobre 2021

La FIFPRO et l'UEFA ont signé un accord de coopération conjoint qui reconnaît l'application de dénonciation Red Button comme plateforme de référence pour permettre aux footballeurs professionnels de signaler d'éventuels incidents de matches truqués.

Lancé en Finlande il y a près de 10 ans, Red Button est devenu un élément central des efforts de la FIFPRO pour prévenir le trucage des matches, en complément de plusieurs autres mécanismes de signalement mis au point par les instances dirigeantes du football, dont UEFA Integrity, plateforme de signalement.

Téléchargeable par les joueurs après réception d'un code distribué par un syndicat de joueurs affilié à la FIFPRO, Red Button permet aux utilisateurs de signaler anonymement des informations précieuses sur des problèmes potentiels de trucage de matches. Si les joueurs peuvent partager leurs coordonnées s'ils le souhaitent, toutes les informations restent strictement confidentielles, sauf accord contraire.

Une coordination plus étroite

Le nouvel accord de coopération permet à la FIFPRO d'échanger les informations reçues via l'application « Red Button » avec l'unité de l'UEFA consacrée à la lutte contre le trucage de matches. Cela facilitera une coordination plus étroite de la lutte contre le trucage des matches, objectif clé du nouveau plan d'action contre le trucage des matchs approuvé par le Comité exécutif de l'UEFA le 11 juillet 2021. 

La collaboration de l'ensemble de la communauté du football, y compris l'utilisation de canaux communs de dénonciation, est essentielle pour identifier et démanteler les systèmes de corruption élaborés et systématisés susceptibles de menacer la carrière et la vie des footballeurs professionnels.

Reconnaître, rejeter, rapporter

L'UEFA et la FIFPRO se sont engagées à délivrer le même message des « 3R » aux joueurs susceptibles de truquer un match : RECONNAÎTRE, REJETER et RAPPORTER.

Il est de la plus haute importance de rester unis et soudés face à un tel fléau qui menace l'essence même du jeu. Ceci dans l'intérêt commun de tous ceux qui aiment et vivent du football.