Attention : de faux agents essayent de frauder des joueurs

15 janvier 2020
La FIFPRO met en garde les joueurs (ainsi que leurs familles) afin qu’ils agissent avec prudence lorsqu’ils ont affaire à des agents qui offrent des essais ou des contrats avec des clubs professionnels de football.

La FIFPRO a reçu des plaintes de joueurs et de parents ayant payé des milliers d'euros à des gens prétendant organiser des essais ou signer des contrats avec des clubs de football, sans aucun résultat.

Ces gens prétendent travailler pour des agences.

Par exemple, la FIFPRO a reçu des plaintes au sujet de faux agents se présentant sous les noms de Pascal Carbon et Michel Caremier. En réalité, Carbon et Caremier sont des agents officiellement inscrits auprès de la fédération française de football, mais les faux agents utilisent leurs identités pour des activités illégales.

Ils « travaillent » pour des agences appelées Football Global Management ou Global Football Agency, qui disposent de sites Web contenant de fausses informations, photos et vidéos. https://footballglobalmanagement.com/ et https://www.globalfootballagency.co.uk/.

“Ils m'ont envoyé des documents de Cardiff City et m'ont demandé de payer 2 980 euros”

— de un jeune joueur sénégalais

Le faux Pascal Carbon utilise aussi les réseaux sociaux pour communiquer avec les joueurs. Cependant, il n'est pas l'agent représenté sur les photos de ses comptes. Le véritable agent sur les photos nous a affirmé qu'il n'a aucun lien avec le faux agent et qu'il essaye de faire supprimer les photos de ces réseaux sociaux.

Les joueurs qui ont été approchés reçoivent, entre autres, des documents contenant des noms de clubs qui ne sont pas impliqués avec le faux agent. Les noms des directeurs sont aussi contrefaits.

Football Globalx2 1100
Les documents de Football Global Management et Global Football Agency

Les escrocs séduisent les joueurs en leur disant qu'ils peuvent organiser un essai ou leur faire signer un contrat avec un club de football professionnel. Mais avant cela, le joueur doit leur payer des frais d'inscription, une assurance, un acompte, des frais de voyage et de logement.

Une fois que le joueur a payé, l'agent n'organise rien.

« Ils m'ont envoyé des documents de Cardiff City et m'ont demandé de payer 2 980 euros, » a raconté un jeune joueur sénégalais, dont la tante a payé « l'acompte » demandé pour signer un contrat.

« Quand rien ne s'est passé, je leur ai demandé de me rendre l'argent. Ça a été une grande désillusion pour moi et ma tante qui voulait m'aider. »

Carbon 2 1100

Une mère russe a dit avoir payé 5 450 euros, pensant que son fils obtiendrait un essai à Newcastle United. « Nous avons d'abord dû payer 210 euros de frais d'inscription, puis 740 euros d'assurance santé, et 4 500 euros de frais de logement. Si nous ne payions pas pour le logement, nous ne recevions pas les documents... »

Un jeune joueur égyptien a refusé de payer après avoir reçu des informations de l'agence. « Il m'a dit qu'il m'avait obtenu un essai. Mais quand j'ai lu ses informations et son site Web, j'ai vu que les histoires étaient fausses. J'ai lu les mêmes histoires sur d'autres sites. »

Plus tard, d'autres agents l'ont contacté. Il raconte. « Ils utilisaient les mêmes documents, il n'y avait que le montant ou le nom de différent. »

« C'est troublant, parce qu'ils utilisent les noms de vrais agents. »

 

Lorsque quelqu'un vous contacte, la FIFPRO vous conseille de...

  • Ne jamais payer un agent avant d'avoir signer un contrat avec un club
  • Seulement travailler avec un agent que vous avez vu et à qui vous avez parlé en personne
  • Vérifier si l'agent est inscrit dans une association de football
  • Ne jamais signer de contrat avec un agent sans avoir eu recours à des conseils juridiques
  • Demander si le club sait que vous venez faire un essai ou s'il connait l'agent.
  • Contacter votre syndicat de joueurs !

Voulez-vous en savoir plus?

Faux agents