Les footballeuses en Argentine appellent à agir contre la maltraitance des mineurs

6 mai 2021
La FIFPRO apporte son aide à plusieurs footballeuses argentines de haut niveau qui ont déposé une plainte auprès de la Commission d'éthique de la FIFA au sujet du comportement très préoccupant, depuis plusieurs années, d'un entraîneur actuellement employé par la fédération argentine de football.

Les joueuses ont présenté au Comité d'éthique des preuves selon lesquelles l'entraîneur a profité de sa position de pouvoir dans le football féminin en Argentine pour harceler sexuellement et intimider des adolescentes de 14 ans à peine qui poursuivaient leur rêve de devenir footballeuses.

Au sein de ce qui aurait dû être un environnement sûr pour elles, ces filles et ces femmes ont fait l'objet de menaces et de commentaires de nature violente et sexuellement explicite.

En raison de la nature extrêmement grave de ces infractions, la FIFPRO a demandé à la FIFA de retirer immédiatement l'entraîneur de son poste actuel depuis lequel il peut avoir accès à des mineurs et exercer un pouvoir sur elles.

La FIFPRO dispense un soutien juridique continu à ces courageuses footballeuses qui, par leur action collective, sont déterminées à jouer leur rôle pour faire du football un environnement plus sûr et plus inclusif. Nous encourageons les autres joueuses et joueurs concernés par ces questions à nous contacter dans la plus stricte confidentialité à l'adresse legal@fifpro.org.

Voulez-vous en savoir plus?

Droits