Empty Goal 2 2500

La FIFPRO se félicite d’un changement de règles aidant les joueurs affectés par les trucages de matchs

11 août 2021
La FIFPRO se félicite d’un changement dans les règlementations qui permet aux joueurs en Russie de résilier prématurément leur contrat de travail lorsque leur club est relégué à cause d’une sanction disciplinaire imposée par la Fédération de Russie de Football (FUR) contre le trucage des matchs.

L’amendement suit la situation problématique des joueurs actuels du FC Chaika. Le mois dernier, un comité disciplinaire de la FUR a découvert qu’un ancien responsable du FC Chaika avait été coupable de délits de trucage de matchs en 2018. Le club a été relégué de la deuxième à la troisième ligue du football russe et le responsable du club a été banni à vie du monde du football.

Les joueurs actuellement employés au FC Chaika n’avaient pas connaissance des mesures disciplinaires en cours et un certain nombre d’entre eux ont signé leurs contrats avec le club après 2018.

Néanmoins, ces joueurs subissent les conséquences des mesures disciplinaires imposées par la FA. Ils se retrouvent maintenant à jouer en troisième ligue, ce qui fait une grande différence au niveau des opportunités d’emploi et des conditions de jeu.

Suite à la demande de plusieurs joueurs, le syndicat des joueurs de Russie (OPSF) a approché la FUR avec une proposition de changement des réglementations sur le statut et le transfert des joueurs pour permettre aux joueurs de résilier leur contrat sans compensation ou sanctions sportives si leur club est relégué pour délit de trucage de matchs.

La FUR a approuvé la proposition le 9 juillet, donnant aux joueurs l’opportunité de signer avec un nouveau club. La FIFPRO soutient l’amendement de la FUR, et nous applaudissons l’initiative du syndicat des joueurs d’aider à éviter que les joueurs ne soient injustement impactés par les actions d’un responsable de club.