2019 WW11 Stage 2 2500

Histoire du FIFA FIFPRO World 11 féminin de 2019

Pour la première fois, le World 11 féminin a eu droit à la même scène que le World 11 masculin. La FIFA et la FIFPRO ont célébré ensemble les footballeuses les plus remarquables du monde lors de la remise des Best Football Awards au théâtre de la Scala de Milan. Ce fut une soirée mémorable.

Sous les projecteurs de cette illustre scène, cinq joueuses de l'équipe nationale des États-Unis ont reçu leur prix du World 11 : Julie Ertz, Rose Lavelle, Alex Morgan, Kelly O’Hara et Megan Rapinoe.

Toutes les cinq ont fait partie de l'équipe du Championnat du monde de football qui a défendu avec succès son titre mondial de 2015 en France en battant les Pays-Bas en finale.

2019 WW11 Team 1100
Équipe du World 11 féminin de 2019

Le World 11 féminin a compté quatre nouveaux noms : Rapinoe, Lavelle, O'Hara et Sari van Veenendaal, la gardienne de but de l'équipe féminine des Pays-Bas.

Wendie Renard (France et Olympique Lyonnais) a fait sa quatrième apparition. Elle est la seule joueuse à avoir été élue sur toutes celles du World 11. Morgan, Marta et Nilla Fischer ont toutes trois reçu un trophée. Ertz, Henry et Bronze en ont deux chacun.

Morgan a été choisie par la plupart des joueuses, suivie de Renard et Rapinoe. (NB : statistiquement, les défenseuses ont plus de chances d'obtenir une voix, dans la mesure où on choisit quatre défenseuses et trois attaquantes). Cette dernière est la seule joueuse à avoir recueilli des voix au cours des quatre World 11  précédents.

Ce contenu a été caché parce que les cookies n'ont pas été acceptés. Cliquez ici de reconsidérer.

Liste des 55

Près de la moitié de la liste des 55 joueuses qui ont reçu le plus de votes était composée de joueuses des États-Unis et de l'Olympique Lyonnais. La championne du monde américaine comptait quatorze joueuses sur la liste, tandis que la championne d'Europe des clubs, Lyon, en comptait treize.

Sur les quatre femmes qui ont manqué de peu la récompense du World 11, c'est Crystal Dunn qui a été la plus proche de remporter un trophée.  La défenseuse américaine a terminé cinquième avec 48 voix de moins que Fischer.

Dunn est en bonne compagnie, puisque la gardienne de but Christiane Endler, la milieu de terrain Dzsenifer Marozsan et l'attaquante Ada Hegerberg ont également terminé à la quatrième place. Toutes les trois n'étaient pas vraiment proches de rejoindre le World 11. 

Cependant, la lutte pour une place parmi les trois meilleures attaquantes a été particulièrement ardue avec 8 joueuses en compétition serrée : Hegerberg, Ellen White, Tobin Heath, Lieke Martens, Sam Kerr, Vivianne Miedema, Pernille Harder et Eugenie Le Sommer.

2019 WW11 Ranking 1100
2019 WW11 Stage 1100